La CC Cream en France : est-ce que ça peut marcher ?

Les BB crèmes constituent une véritable invasion en France. Il y a en partout, pour toutes les bourses et à tous les goûts. C’est bien simple, je ne pense pas qu’il n’y ait pas une seule blogueuse beauté qui n’ait pas mis son doigt dedans. Sauf que, les BB crèmes, ça a beau être la révolution vantée par tous les magazines féminins à la rubrique Beauté, c’est has been. Eh oui. Et Chanel va le prouver en Janvier 2013 en lançant sa super CC cream (source : Grazia) :

 

Ils sont forts chez Chanel, et pas qu’un peu. Comme on dit, premier arrivé premier servi. Et c’est là la stratégie de la marque aux deux C inversés.

Imaginons un brainstorming chez Chanel. On veut lancer un produit pour le teint pour diversifier notre gamme, et on veut faire le buzz avec. Qu’est-ce qui est à la mode en ce moment ? Les BB crèmes bien sûr, et que l’on retrouve dans beaucoup de marque chez notre Sephora du coin (comme le boulanger) : Dior, Clinique, Erborian, Dr Brandt. Etc. Beaucoup sont estampillés BB crèmes sans l’être mais ce n’est pas grave, c’est pas le sujet. Constat de Chanel au brainstorming : le marché des bb crèmes est déjà saturé, tout le monde y va avec la sienne et on ne grappillera pas plus de clients de ce côté-là. Comment faire alors ? Eh bien d’une pierre deux coups : on lance l’innovation ultime avec la CC crème en se la jouant visionnaire, mais tout en récupérant un produit qui existait déjà sur le marché asiatique. Les seuls coûts engrangés se situeront au niveau de la promotion qui comptera les publicités dans les magazines, peut-être sur les abris bus, quelques CC crèmes envoyées aux blogueuses qui s’extasieront sûrement (vous en voyez beaucoup critiquer Chanel vous ?) et d’autres que j’oublie.

Question à un million : est-ce que ce produit va marcher ? A priori, oui… mais dans certaines catégories. Ce n’est pas la ménagère version classe moyenne qui va s’offrir ce produit et de toute façon, elle ne fait pas partie de la cible potentielle dans laquelle est comprise grosso modo les CSP+ (catégories socio-professionnelles en haut du pavé). Qui sont-elles, que nous veulent-elles ?

- Elles lisent Elle, Grazia aussi

- Elles découpent parfois l’article pour se souvenir dudit produit, annoncé quand même six mois à l’avance

- Elles débarquent à Sephora pour acheter en premier la nouveauté tendance, et les vendeuses les attendent de pied ferme.

En bref, le chemin habituel vers la consommation sera tout tracé. Maintenant, pourquoi globalement et à mon avis ça ne marchera pas ? Décryptage d’article pour expliquer la chose.

Au regret de le dire, la CC Cream ça ne fait pas parler des masses. Pour l’instant, j’en ai entendu parler chez Sasha des Beautés Testent avec un article détaillé et ça s’arrête là. J’ai vu quelques produits estampillés CC Cream, mais je ne sais toujours pas ce que ça apporte en plus concrètement.

La Correction Complexe, tout un programme ! Meilleure hydratation des tissus, pareil ça ne veut rien dire. D’ailleurs, il est bien et toujours précisé au dos d’un produit "hydratation des couches supérieures de l’épiderme".

Peaux métissés ? Je n’en fais pas partie, mais la plupart des BB crèmes que j’ai aperçu ne pensent pas spécialement aux métissés voire aux peaux noires. J’espère qu’ils prévoiront plusieurs teintes d’ailleurs.

Cette histoire me donne l’impression que Chanel a voulu être tellement rapide qu’au final la marque a mis la charrue avant les boeufs. Si on se penche sur le marché asiatique, on remarque une chose : la première est que les BB crèmes sont légions. Qui dit marché saturé dit lancement d’innovation, à savoir les CC crèmes. Pourtant, celles-ci ont du mal à percer. On le voit simplement dans la mesure où on en aurait plus entendu parler ici en Europe. Etat du marché en France à ce niveau : trop de BB crèmes qui n’en sont pas, les vraies sont noyées dans la masse. Mais ce phénomène est encore nouveau. La plupart des femmes ne savent pas ce qu’est une BB crème et en restent à leur fond de teint habituel. Qu’est-ce que vient faire une CC crème là-dedans quand le marché n’est même pas encore mature ? J’espère simplement que le produit lancé par Chanel sera réellement efficace histoire que les consommatrices potentielles ne vident par leur porte-monnaie pour rien…

About these ads

6 réflexions sur “La CC Cream en France : est-ce que ça peut marcher ?

  1. "Elle est la star des peaux métissées, surtout en Asie"…Je ne comprends pas cette phrase. Elle a vu à quoi ressemblait une CC Cream ou pas? O_O Et en ayant lu des revues de CC Cream je ne vois pas en quoi les peaux métisses (foncées quoi) sont concernées malheureusement (ou alors elle parle des métisses Asiatiques/Européennes??? LOL).

    Franchement, je ne vois pas trop la CC Cream fonctionner en France. La faute aux fausses BB Cream nullissimes de chez Garnier, La Roche Posay, L’Oréal…On voit déjà une sorte d’overdose générale de ces produits de mauvaise qualité, faussement innovants (des crèmes teintées à SPF woah woah woah!!!). Tout le monde est blasé et je ne vois pas les clientes lambdas (celles qui ne connaissent pas les """"vraies BB Cream"""") se jeter sur ce produit à sa sortie.
    Quant au consommatrices qui ont déjà testé les vraies BB Cream, elles ne se jetteront certainement pas sur une CC Cream Chanel.

    OU ALORS, les marques ont sorti des BB Cream nullissimes pour préparer le terrains des CC Cream hohohoho!!!!

    En tout cas, on a toutes remarqué que les CC Cream ont beaucoup de mal à percer en Asie pour le moment. Et ça, pour moi, c’est un puissant indicateur de tendance…

  2. Avant ton article je n’avais pas entendu parler des CC crèmes.
    Pour l’instant je n’ai toujours pas testé une BB, ce n’est pas pour me jeter de suite (au moment de sa sortie) sur une CC.

  3. Pareil, vu chez les Beautés testent… Mais pas persuadée que cela fonctionne. Il faudrait que les gens perçoivent la différence, et ce n’est pas gagné, en dehors des addicts qui vont tester parce que c’est nouveau. Quant à moi… Si jamais je teste, je ne commencerai sans doute pas par Chanel, pour une raison toute bête : j’imagine déjà le prix >_<

  4. Cet article est truffé d’erreurs et très mal documenté. La CC Cream de Chanel est aujourd’hui en Chine (c’était déjà le cas au moment de la publication de votre billet) le premier produit de soin vendu, toute référence confondu chez Chanel. Si ça avait été un échec, pensez vous que tous les autres groupes auraient dégainé aussi rapidement leur produit concurrent labellisé CC? C’est mal connaitre le marketing qui teste tout. D’ailleurs le succès de la CC de Chanel est tellement énorme en Asie qu’elle arrive finalement en France au printemps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s